Pour les circuits courts d'alimentation utilisez le fret fluvial artisanal

Aller plus loin vers le transport doux : test de livraison relais à vélo !

Pour répondre à son objectif d’un transport plus doux sur les derniers kilomètres d’acheminement, Fleuve de Liens fait un pas de plus vers l’intermodalité et a réalisé, en pleine période de grèves, un test de livraison de vin à vélo.

Denis a ainsi mis à l’épreuve ce mode de transport sur Paris pendant 4 jours, et sur Lyon pendant deux jours. Comme notre nom l’indique, le fleuve créé du lien : non seulement entre les modes de transport doux, mais aussi entre structures poursuivant un même intérêt pour une économie alternative, écologique et solidaire. 

Le transport a été effectué en vélo triporteur électrique, et a été réalisé par deux associations en ESS (La Cour Cyclette Alfortville et la Régie de quartier de Stains) .

Ce test a permis de valider la faisabilité de cet acheminement complémentaire jusqu’aux points relais, parmi lesquels la péniche la Bougeotte, à Paris, mais aussi directement aux boutiques des professionnels, cavistes, restaurants ou épiceries bio dans un rayon de 20km autour de Notre-Dame.

Il a été concluant en terme de poids transporté, de durée des trajets et de tarification. Nous allons donc pouvoir généraliser ce mode de post-acheminement dès le printemps 2020 !

 

L’un de nos objectifs pour 2020 est de généraliser le transport par vélo pour les derniers kilomètres, contribuant ainsi à renforcer notre impact positif en terme d’acheminement des produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *